Assurance

Pourquoi une assurance décennale ?

Les spécialistes en Bâtiment et Travaux Publics sont soumis à d’énormes risques avant et aussi après la livraison des chantiers. Pour cela, ces derniers sont tenus de souscrire à certaines assurances notamment l’assurance décennale. Ce type d’assurance est une solution pour couvrir les dommages liés à la construction sur dix années après la livraison du chantier. Cependant, quel intérêt y a-t-il à souscrire à une assurance décennale ? Éléments de réponses.

Pour bénéficier d’une couverture sur dix ans

L’assurance décennale est avant tout une assurance professionnelle. On peut encore l’appeler garantie décennale ou Assurance Responsabilité décennale. Elle s’impose presque dans le domaine du BTP en raison de tous les avantages qu’il offre aux assurés. En effet, avec une assurance décennale, le professionnel est couvert sur une période de dix ans. Ce dernier bénéficiera donc de tous les bienfaits de cette assurance sur une décennie à compter de la date de livraison des travaux.

Lire également : Quelle assurance habitation choisir pour sa maison ?

Pour une prise en charge immédiate durant la période de couverture

Il faut préciser que les avantages liés à l’assurance décennale sont équilatéraux. Cela signifie que le maître d’œuvre n’est pas le seul à en jouir. Le maître d’ouvrage en bénéficiera autant. C’est pour cela qu’il est recommandé que ce dernier exige de la part de son constructeur une assurance décennale avant le début des travaux. Cela lui donne la garantie qu’il sera dédommagé en cas de maladresse après réception des travaux. Par ailleurs, l’assurance décennale garantit au constructeur une prise en charge immédiate dès que le client relève des défauts sur la construction. Toutefois, il est important de préciser que les dommages à couvrir doivent uniquement affecter la solidité du bâtiment. En d’autres termes, ces derniers doivent rendre impropre l’usage du bâtiment construit. Parmi ceux-ci, on a les dommages relatifs au gros œuvre, aux dalles, à la charpente ou aux fondations.

Les travaux d’isolation, d’électricité et tous les autres travaux du second œuvre sont aussi pris en charge par l’assurance décennale. À ceux-là s’ajoutent tous les éléments indissociables du bâtiment comme le système de chauffage et les tuyauteries. Tous les travaux de réparation de l’ouvrage sont alors pris en compte à l’exception des dommages de nature esthétique.

A découvrir également : Quelle fiscalité pour un rachat partiel d'assurance vie ?

Cependant, avant qu’une assurance décennale n’entre en jeu, il faudrait que le client fasse une plainte. Ensuite, le constructeur et l’assurance procèderont à une vérification des faits.

Pour gagner la confiance du client

Pour s’assurer que leur chantier sera réussi, la plupart des clients confient leur projet à des constructeurs professionnels. Le professionnel n’est pas seulement celui qui dispose d’une bonne réputation. Plutôt, il faudrait que ce dernier ait à minima certaines couvertures, dont l’assurance décennale. Cela lui permet de gagner la confiance du client pour une meilleure collaboration.