Finance

Comment investir en SCPI en 2021 ?

Pour gagner des revenus complémentaires et avoir un patrimoine immobilier, vous pouvez acheter des parts de SCPI. Il s’agit d’une solution accessible à toute personne, même avec un capital limité. Pour ce faire, voici des conseils pratiques pour investir en SCPI en 2021.

Acheter à crédit pour investir dans une SCPI 2021

Il est possible d’investir en SCPI en 2021 sans avoir un capital. Il s’agit d’une solution destinée à ceux qui ont de petits budgets, mais qui peuvent souscrire à des emprunts. Cela permet de profiter d’un excellent effet de levier pour son financement. En effet, le rendement des SCPI est plus élevé que le coût d’un crédit dans un organisme financier.

Lire également : Pourquoi les taux de change varient-ils ?

De plus, les revenus locatifs peuvent permettre de payer une bonne partie des remboursements de crédit. Acheter des parts de SCPI en 2021 offre également des avantages fiscaux. Vous pouvez déduire certaines charges du revenu que vous allez percevoir de la société. Il s’agit du montant de votre assurance, des intérêts du crédit (sans limites de temps ni de montant) et des frais du dossier d’emprunt.

Acheter au comptant pour investir en SCPI en 2021

A lire aussi : Qui peut m’aider à financer mon projet ?

Vous pouvez investir en SCPI en 2021 en achetant des parts au comptant. Pour ce faire, il est indispensable de posséder ses propres fonds. Ainsi, il faut une capacité d’investissement de 5000 euros environ. L’avantage de cette option est la possibilité de percevoir des revenus complémentaires chaque trimestre après le placement.

Par ailleurs, ce montant (revenu foncier) est assujetti aux prélèvements sociaux (17,2 %), mais aussi au régime de l’impôt sur le revenu. De ce fait, la taxe à payer varie selon l’intervalle marginal d’imposition auquel vous êtes soumis.

Investir en SCPI à travers une assurance-vie

Investir dans une SCPI par le biais d’un contrat d’assurance-vie est une solution avantageuse si vous avez une grande tranche marginale d’imposition. Dans ce cas, les montants perçus de la société sont assujettis à la fiscalité du contrat d’assurance-vie. De ce fait, si un investisseur met ses revenus fonciers au sein de son assurance-vie, aucune imposition ne sera appliquée.

En plus, ce n’est qu’au rachat total ou partiel que les parts de SCPI sont soumises aux prélèvements sociaux. Toutefois, si vous désirez encaisser tous vos revenus, vous pouvez toujours bénéficier de bons avantages fiscaux.

Investissement en nue-propriété

Il est possible que deux personnes partagent la propriété d’un même logement grâce au démembrement. Cela permet à l’usufruitier de louer ou d’habiter le bien, mais aussi de gagner les revenus locatifs qui en découlent.

Toutefois, le nu-propriétaire détient toujours le contrôle du logement.