Retraite

Quel est l’âge de départ à la retraite à taux plein ?

Tout travailleur aspire au soir de sa vie jouir de sa retraite. Après tant d’effort consenti pour gagner de l’argent, il est évident de vouloir les meilleures rémunérations possibles pour sa retraite. La retraite à taux plein est le souhait de toute personne ayant obtenu le droit de retraite. Mais comment faire pour obtenir ce droit à la retraite à taux pleins ?

Qu’est-ce que la retraite à taux plein ?

L‘âge légal de la retraite peut ne pas être l’âge de départ à la retraite à taux plein. Autrement dit, c’est l’âge auquel vous percevez votre pension maximale. Il est préférable d’atteindre l’âge la retraite à taux plein pour éviter que votre pension ne soit réduite. La retraite à taux plein est le montant maximal du droit à la pension.

Lire également : Quelle est la différence entre retraite par répartition et retraite par capitalisation ?

C’est donc le montant maximal auquel vous pouvez prétendre recevoir une pension. Ce taux maximal, ou taux plein, est de 50 % pour les régimes nivelés. C’est comme le cas du régime général de la sécurité sociale et de 75 % pour la fonction publique.

Condition à remplir pour une retraite à taux plein ?

La retraite à taux plein signifie que l’on perçoit une pension sans aucune décote ni réduction. Pour bénéficier du taux plein, examinons les conditions d’éligibilité.

A lire également : Comment se calcul le montant de la retraite ?

Taux plein automatique

Le taux plein automatique est l’âge auquel le salarié obtient une pension maximum. Cet âge s’élève à 67 ans pour toutes personnes nées à partir de 1955. Cette pension demeurera inchangée quel que soit le nombre de trimestres accumulés. Il est de 65, notamment si vous avez interrompu votre travail pour aider un enfant ou un parent handicapé. Donc, l’âge de la retraite à taux plein est cet âge auquel un salarié peut prendre sa retraite. Sans toutefois une réduction du coefficient de pension. Il est donc différent de l’âge légal de la retraite (62 ans pour les personnes nées après 1955). L’âge de la retraite à taux plein dépend de l’année de naissance et surtout du nombre de trimestres accumulés.

Nombre de trimestres

Pour prendre sa retraite à taux plein à partir de l’âge légal de la retraite, il faut : réunir un certain nombre de trimestres. Ce trimestre varie selon l’année de naissance. Je suis né en 1971. Je pourrais prendre ma retraite à l’âge de 62 ans (l’âge légal d’ouverture des droits). J’aurais certifié 171 trimestres pour obtenir le taux plein. Si je n’ai pas le nombre de trimestres requis au moment de la retraite ; une décote sera appliquée à ma pension.

Invalidité et pension complète

Le travail en invalidité vous permet de cotiser à votre caisse de retraite. Néanmoins, elle n’est pas une condition préalable à l’obtention d’une retraite à taux plein. En effet, le nombre de trimestres cotisés n’a aucune importance. Une personne en invalidité a droit à une pension complète quelle que soit la durée d’assurance.

Un taux plein et une retraite à taux plein

Recevoir une retraite à taux plein ne signifie pas nécessairement bénéficier d’une pension complète. Si un assuré part avec une pension complète sans avoir épargné suffisamment de trimestres, sa pension sera : affectée. Il bénéficiera d’une pension sans décote, mais son montant sera, calculé en fonction des cotisations versées. Ce montant sera donc déduit au prorata du nombre de trimestres acquis. Et ce, au-delà du nombre de trimestres nécessaires pour bénéficier du taux plein.